Surveillance

JRTEC

Senior Member
#1
Bonjour ,

jr viers vous car je veux realiser un programme piur la gestion d une machine , mais je ne sais pas pourquoi je but ( dans ma tete ) a un probleme: je desire surveiller la rotation d un arbre , compter le nombre de revolution et je dois en meme temps effectuer un mouvement qui sera reglable de l ordre de 0.5 a 2 secondes

J ai beau y reflechir , je ne sais comment faire faire cela a unpicaxe 14m2

Pourriez vous m eclairer svp
 

MGU

Senior Member
#4
bonsoir ,

je veux detailler , mais qu est ce que CDC svp ?
Bonjour,

C'est un Cahier Des Charges. C'est à dire une description aussi complète que possible de ce que doit faire le projet, contraintes, etc, etc...
Par ex: surveiller la rotation? Avec quoi? ILS, capteur effet Hall ? Autre? Quelle ordre de vitesse de rotation ?

MM
 

JRTEC

Senior Member
#5
Bonjour merci de vos reponse

Mon projet porte sur le remplacement d un boitier electronique existant ou il n est pas possible de regler certains parametre lors du liage filet : c ets un boitier d un fabricant italien d y il y a 20 ans , gerer par une eprrom doit je vous mets une photo
20190428.JPG


Ci joint l ebauche du circuit electrique

Donc je vais expliquez la sequence de liage

Dans un premier , lors que la balle est complete ( capteur maxi ) ou bien que la touche start est efoncée , on doit amener le bras a l arriere par le biais su verin qui alimene la sortie du verin electrique

Là , on dois attendre que le filet soit happé , et la capteur ILS commence a compter les tour d un rouleau qui sert a tendre le filet de liage ( je me suis apercu que ce capteur manque sur mon schema donc du coup je suis oblige de passé en 20m2 ).
Lorsque que cette information de rotation revins qu picaxe , on doit faire retendre le filet en faisait rentrer le verin electrique selon un temps definie par le potentiometre retour bras , ce temps est de l ordre de 0.5 seconde a 3 secondes ( parametre que je ferai varie selon le gout de l utilisateur ) , pendant ce temps je dois continue de compter des tour de rouleau filet : ce nombre de tours je l estime a 150 , et cela se produit sur une echelle de temps de 30 secondes a 2 minutes ( variable selon le regime du tracteur ) .
La quantité de tour sera definie par le potentiometre nombre de trour de filet que je pensais definir de 0 a 255 ( mais on peut mettre 500 maxi si on desire )

Alors pourquoi j ai appelé ce post "Surveillance " : tout simplement , je desire que chaque mouvement du bras soit realisé dans un delai maxi de 5 secondes : ce ci afin d eviter des risques d incendies suite a un blocage ou une avarie

Une fois le nombre de tour attend on fais rentre le verin a fond jusqu a ce que le capteur course liage soit exité

Mes contraintes sont de m adapter au montage des capteurs present sur la machine

Je desire , au travers d un affichage MAX7219 informer l utilisateur de message simple du type : Pret , Stop , Liage , Fin , Porte, Erreur

Comme je vais surement passé en 20m2 , je desire rajouter des fonctions de type comptage de balles , RAS de compteur de balles

Si vous le desirez je peux realiser une representation graphique de l ensemble des fonctions que je desire mettre dans le programme

Merci pour votre aide precieuse
 

Attachments

Last edited:

Technoman

Senior Member
#6
Bonjour,

Une autre solution : connaissant le brochage du circuit intégré à 40 broches de la photo, réaliser un adaptateur constitué d'un morceau de plaque d'essai pastillée décalée par rapport à l'emplacement initial, avec un support pour un 40X2 (DIL ou plus petit, en CMS) et le recâbler fil à fil en ajoutant des broches de programmation. Il faudra tenir compte de la hauteur de l'ensemble, pour ne par dépasser l'afficheur LCD (utilisation de supports bas profil).

Avantage : vous conservez l'ensemble avec son boîtier de protection. Le programme reste ensuite à écrire.

Sous l'étiquette, qu'est-il inscrit? Est-ce un Intel 80(C)51 par exemple?

J'envisage une solution similaire pour une centrale d'alarme datée, utilisant un 8051.
 
Last edited:

JRTEC

Senior Member
#7
Bonjour,

Une autre solution : connaissant le brochage du circuit intégré à 40 broches de la photo, réaliser un adaptateur constitué d'un morceau de plaque d'essai pastillée décalée par rapport à l'emplacement initial, avec un support pour un 40X2 (DIL ou plus petit, en CMS) et le recâbler fil à fil en ajoutant des broches de programmation. Il faudra tenir compte de la hauteur de l'ensemble, pour ne par dépasser l'afficheur LCD (utilisation de supports bas profil).

Avantage : vous conservez l'ensemble avec son boîtier de protection. Le programme reste ensuite à écrire.

Sous l'étiquette, qu'est-il inscrit? Est-ce un Intel 80(C)51 par exemple?

J'envisage une solution similaire pour une centrale d'alarme datée, utilisant un 8051.
Bonjour et merci pour votre reponse

Alors j ai soulever l etiquette est ai trouve cela 11.JPG

donc a premier abord c est un MC68HC705C8A ,

votre idee me plait mais perso je ne me sent pas les capacite de faire ce que vous dites, sourtout que la dedans il doit y avaoir plusieur programme . Je m explique , mon collegue emploie que le liage filet sur son round baller mais il y a aussi la possibilite d avoir un liage ficelle

J ai un willem qui permettrai peut etre de lire le contenu de ce CI, serte poussiereux ca il y a longtemps quue je ne m en suis pas servi 25.JPG

Mais de la a reecrire le soft la je ne sais pas faire , et remplacer ce CI par un 40x2 ...... seul je n y arriverai pas
 

PieM

Senior Member
#8
Bonjour,
Inutile d'espérer faire du reverse engineering (retrouver un programme à partir de l'analyse du µP) !
Par contre si le CDC est bien défini, les séquences bien décrites, il devrait être possible de refaire tout à base de Picaxe, avec les améliorations et nouvelles fonctions souhaitées. Essaie d'apporter plus de précisions sur les différentes fonctions à assurer, et leur chronologie.
 

JRTEC

Senior Member
#9
Bonjour,
Inutile d'espérer faire du reverse engineering (retrouver un programme à partir de l'analyse du µP) !
Par contre si le CDC est bien défini, les séquences bien décrites, il devrait être possible de refaire tout à base de Picaxe, avec les améliorations et nouvelles fonctions souhaitées. Essaie d'apporter plus de précisions sur les différentes fonctions à assurer, et leur chronologie.
bonsoir et merci

Ce qui me bloque dans cette histoire vis a vis du µP , c est de savoir qui fait quoi et sur quelle patte , c ets pour cela que je desirer refaire un boitier complet

Apres vis a vis de ce boitier les seules que j ai pu recuperer aupres du constructeur ce sont les documents que je joint certe en italien , mais je n ai pas autre chose si ce n est des observations de l utilisateur

Consernant le retro engenering cela me paraisse possible vis a vis de ce que je connais en reprogramation de centrale moteur de voiture ou autre
 

Attachments

PieM

Senior Member
#10
C'est certain que ne connaissant ni le schéma de la platine, ni les fonctions assurées, ni le programme du microcontrôleur de la carte, c'est difficile de faire autre chose qu'un nouveau boitier!
La reprogrammation d'un calculateur moteur est du paramétrage. Il est impossible de connaître le programme de base du µC.

Si vous le desirez je peux realiser une representation graphique de l ensemble des fonctions que je desire mettre dans le programme
Je pense que cela serait un plus ...
 

Technoman

Senior Member
#11
... vis a vis du µP , c est de savoir qui fait quoi et sur quelle patte , ....
Effectivement, cela revient à redessiner partiellement le schéma. C'est une tâche fastidieuse, nécessaire aussi lorsque l'on souhaite comprendre le fonctionnement d'un appareil, pour le dépanner.

Un programme consistant à placer les ports en entrée et à les scanner pour identifier les changements d'état sur tel ou tel entrée lorsque l'on appuie sur les boutons ou en stimulant les entrées externes (via optocoupleurs sur l'image) pourrait faire gagner du temps. Les ports lus seraient envoyés sur le PC avec la commande SERTXD. Le reste repose sur le suivi des pistes et l'utilisation d'un ohmmètre : LCD, EEPROM, ...

Relire le programme à partir du circuit intégré est généralement impossible pour le commun car les concepteur protègent le contenu. Certaines firmes prétendent toutefois être capables d'en extraire le contenu... (MCU reverse engineering). Aucun intérêt dans votre cas, puisque vous souhaitez définir vos propres fonctions avec un autre type de microcontrôleur.
 

MGU

Senior Member
#12
Bonjour,

Je ne connais pas cette machine et j'avoue n'avoir rien compris à la description en #5. (bras, rouleau, filet...). Je comprends vaguement qu'il s'agit d'emballer une balle (de quoi?) dans un filet, avec un bras, en comptant des tours...
Il faudrait faire la liste des entrées et des sorties du système, en décrivant les fonctions qui relient les unes aux autres. Un CDC en sorte.

MM
 

JRTEC

Senior Member
#13
Bonjour,

Je ne connais pas cette machine et j'avoue n'avoir rien compris à la description en #5. (bras, rouleau, filet...). Je comprends vaguement qu'il s'agit d'emballer une balle (de quoi?) dans un filet, avec un bras, en comptant des tours...
Il faudrait faire la liste des entrées et des sorties du système, en décrivant les fonctions qui relient les unes aux autres. Un CDC en sorte.

MM
Bonjour

Alors la machine est un round blaer , appele en francais une presse a balles rondes variant485-460-2018-stage-pic-1.jpg

Ce peut etre des balles de foin ou de paille : https://www.claas.fr/blueprint/serv...3ebea9decc5b4883a2723e9/348711-23-dataRaw.pdf

2 systemes de liage existe ficelle et filet: :

Ficelle , imaginez que l on entoure un fils d un bord a l autre pendant que la balle tourne dans la chambre , ceci representant je dirai jusqua 100 tour de balle pour assurer un liage correct

Filet : meme chose sauf que l on depose un filet sur toute la largeur de la balle , et la on a que besoin de 2 a 5 tour de balle

L arbre donc je desire compter les tour et le petit arbre du haut sur le video ou l on dirai qu il y a une spire qui permet d egaliser le filet : pour assurer un liage correct a ce que j ai pu voir sur la machine concerné : il me faut apeut pret 125 a 150 tour

Le bras n est pas represente sur la video donné , je n ai pas trouve de video propre a la marche dont je vous parle : imagnez que c est un bras qui approche le filet de maniere a faire happé le filet puis qui reviens pour le frainer et provoquer ainsi une tension
 

MGU

Senior Member
#14
Ok, c'est déjà plus clair.

On en revient à la liste complète des capteurs et actionneurs (moteurs, relais, etc) et des relations entre les entrées et sorties et des réglages à effectuer
Tout cela est sur la carte.
Il y a là certainement un gros chantier...
MM
 

JRTEC

Senior Member
#15
...

Relire le programme à partir du circuit intégré est généralement impossible pour le commun car les concepteur protègent le contenu. Certaines firmes prétendent toutefois être capables d'en extraire le contenu... (MCU reverse engineering). Aucun intérêt dans votre cas, puisque vous souhaitez définir vos propres fonctions avec un autre type de microcontrôleur.
cela aurai presenté un interet puisque mon probleme a la base est de pouvoir autorise des temps de mouvement plus long chose qui n est pas parametrable dans l etat actuel
 

PieM

Senior Member
#16
Bonjour,
effectivement, c'est plus clair !
Outre la liste demandée par Michel, si tu peux faire un organigramme qui décrit la logique des opérations ça serait un must! ( Voir ici )
Ne pas faire de choix à priori du type de Picaxe. ça doit se faire à la fin.
Sur le schéma en #5 (pas top!), plusieurs capteurs sont en parallèle sur la même entrée. Pas d'intérêt à différencier droite / gauche ou avant/arrière ?
Eviter un afficheur 7 segments si on veut des messages en clair !
 
Last edited:

JRTEC

Senior Member
#17
Ok, c'est déjà plus clair.

On en revient à la liste complète des capteurs et actionneurs (moteurs, relais, etc) et des relations entre les entrées et sorties et des réglages à effectuer
Tout cela est sur la carte.
Il y a là certainement un gros chantier...
MM
Bonjour ,

Consernant la machine je vais faire la liste des compasant present dessus a ce que j ai pu voir pour l instant :

Tous les capteur en dehors de celui servant au comptage des trours de filets sont des capteur de type fin de course genre telemecamique ceci pour assurer un fonctionnement je pense malgres la poussiere ( beaucoup en cas de pressage de paile et foin sec ) peu sensible aux variation de tension et etanche : l ennemi etant le feu dans ces machines travaillant generalement aux periodes chaudes et avec des matiere seches


2 capteurs brancher en parrallele surveillant que la porte , qui sert a expulser la balle une fois finie , soit bien fermée et gloquée par ses 2 verrous , information cenessaire au chauffeur en cas de defaut pour demande a ferme la porte correctement

1 capteur definissant quand le diametre maximal ( position regle par l utilisateur en debut de parcelle par glissiere ) est atteint et celui ci provoque la mise en route du liage automatique

sur le bras servant a amener le filet contre la botte pour que celui ci soit happé et commence a s enrouler , 1 capteur definissant la position arriere maximale , et 1 autre a l opposé definissant la position avant maximal qui provoque le declenchement du couteau coupant le filet ce qui permet de pourvoir ejecter la balle sans soucis

1 capteur de type ILS , car sur l arbre se trouve un aimant qui permet de compter les tours ce qui donne une idée de la distance utilisée pour " emballer " la balle

Enfin se trouve 2 capteurs surveillant la tension des courroies , un a droite et a gauche ce qui permet donner une information simplement en cas de decimetrie et evite d obtenir une balle qui ferai 1 metre de diametre d un cote et 1.5 m de l autre

et seul element actifs : un verin electrique qui lui actionne le bras

Dans le soft actuel le programme ne s occupe pas des capteurs de bras , ce dernier est pilote selon des temps , mais avec l age le mouvment se faisant plus lent pas moyen de tricher soit je vais en arriere de maniere correcte et je n ai plaus assez de course vers l avant pour couper le filet soit l inverse car il n y a qu un " calage " mecanique "

Particularité dont je n ai pas parle avant , c est des que le filet est pris ( premier tour de rouleau detecté ) le bras reviens legerement et ceci de maniere controle ( je pense qu une intensite limitée est controle par un IRFP044 , perso je preferai le positiometre que j avais defini sur la patte B5 de mon picaxe 14 comme cela je pourrai affiner les reglage au champs facilement

Perso , je pense que les capteurs fin de course sur e bras sont juste utilisés en mode manuel ( mode secours ) afin d eviter d envoyer du courant sur le moteur quand il est en butée mecanique , et je desire les employer afin de pourvoir assurer la course complete necessaire a ce verin pour que la fonction liage soit assurée

Toutes les commandes et relais de puissances sont dans le botier aupres du chauffeur

Je vais tacher de faire une sorte de croquis de la logique en bloque que je desire mettre en place dans ce picaxe avec a chaque fois l enumeration de ce qui dois etre fais a la suite l un de l autre
 
Last edited:

JRTEC

Senior Member
#18
Bonjour,

Une autre solution : connaissant le brochage du circuit intégré à 40 broches de la photo, réaliser un adaptateur constitué d'un morceau de plaque d'essai pastillée décalée par rapport à l'emplacement initial, avec un support pour un 40X2 (DIL ou plus petit, en CMS) et le recâbler fil à fil en ajoutant des broches de programmation. Il faudra tenir compte de la hauteur de l'ensemble, pour ne par dépasser l'afficheur LCD (utilisation de supports bas profil).

Avantage : vous conservez l'ensemble avec son boîtier de protection. Le programme reste ensuite à écrire.

Sous l'étiquette, qu'est-il inscrit? Est-ce un Intel 80(C)51 par exemple?

J'envisage une solution similaire pour une centrale d'alarme datée, utilisant un 8051.
Bonjour juste une question

Ce µP a une base de temps definie par un composant ou plusieurs exterieurs , j aimerai etudier si il est possible de changer un de cest composant pour rallantir son horlage , je veux que ce qui prends une seconde aujourd hui , j aimerai pouvoir faire de sorte que demain ce soit 1.5 seconde de notre montre

Juste a la bordure jepense reconnaitre un quart ( CTL 4.000) , je ne connais pas ces composant , mais imaginons que je puisse mettre a la place un 3 mhz je presume , ceci permttrai de rallentir l horloge interne du composant non ?
 

JRTEC

Senior Member
#20
Bonjour,

Si le problème est une question de temporisation, l'idée mérite d'être vérifiée:
https://www.gotronic.fr/rechercher.htm?action=search&qm=quartz

Il y a 3MHz et 3,5MHz (envoi par lettre à 2,90 euros)

PS, je vois plus l'option à 2,90 euros ?

MM
Merci pour l info , mais si je change ce quartz , est ce que je vais changer l horloge interne ?
31.JPG

30.JPG

je vois une resistance branche en parallele ainsi que 2 condensateur tout cela brancher sur les pattes 38 et 39 du µP ou je peux lire OSC2 et OSC1 page 26 de ce document https://www.nxp.com/docs/en/data-sheet/MC68HC705C8A.pdf

Du coup si je passe de 4.00 Mhz a 3Mhz , le µP va pedaler moins vite de 1/4 de temps , et cela va engendre donc des durer 1/3 plus longues , j ai bon ?
 

jojojo

Senior Member
#21
Heu, pour le changement de quartz, je dirais non.
Si il est vrai, que pour le µP, les instructions spécifiques "temporisation" vont donner des résultats plus longs, en baissant la fréquence, il y a néanmoins un paquet de codes machine, qui risquent de "planter", si l'on joue à cela. (je pense, de mémoire, à des nop, changer la fréquence fout le bo.del).
 

Technoman

Senior Member
#22
... que je puisse mettre a la place un 3 mhz ...
Ce microcontrôleur accepte une fréquence de quartz maximum de 4,2Mhz, mais pas de minimum. Changer le quartz affectera le débit de l'UART (utilisé?), le timer 16 bits, le chien de garde (watchdog) à rafraichir périodiquement (redémarrage sur plantage). Pour un essai, il est possible d'envoyer un signal d'horloge externe sur une broche.
 

PieM

Senior Member
#23
Heu ... l'objectif me semblait-il, était de ne pas utiliser une platine électronique dont on ne connait pas grand chose, afin d'ajouter des fonctions, et possibilités de réglage supplémentaires. Me trompe-je ?
Je pense qu'il faut être clair dès le début sur la démarche !
Soit tu pars sur du neuf avec un Picaxe qui fait ce que tu souhaites, soit c'est bricoler un truc inconnu et non modifiable.
 

JRTEC

Senior Member
#24
Heu ... l'objectif me semblait-il, était de ne pas utiliser une platine électronique dont on ne connait pas grand chose, afin d'ajouter des fonctions, et possibilités de réglage supplémentaires. Me trompe-je ?
Je pense qu'il faut être clair dès le début sur la démarche !
Soit tu pars sur du neuf avec un Picaxe qui fait ce que tu souhaites, soit c'est bricoler un truc inconnu et non modifiable.
si je peux resoudre la probleme avec un composant a 3 euro je fais ,maintenant ce test me servit aussi pour ma culture

Et c est grace a vous tous que j apprends

Je ne voulais pas utiliser un platine dont je ne connais rien , mais je connais le defaut de fonctionnement : les temps sont trop courts et j ai bien compris que je ne pourrai pas les modifier dans le µP

et quelque part c est un essaia 5 euro, donc pas la mort pour savoir
 
Last edited:

JRTEC

Senior Member
#25
Heu ... l'objectif me semblait-il, était de ne pas utiliser une platine électronique dont on ne connait pas grand chose, afin d'ajouter des fonctions, et possibilités de réglage supplémentaires. Me trompe-je ?
Je pense qu'il faut être clair dès le début sur la démarche !
Soit tu pars sur du neuf avec un Picaxe qui fait ce que tu souhaites, soit c'est bricoler un truc inconnu et non modifiable.
je vais commander 2 ou version de quartz comme ca je verrai si il y a des limite
 

JRTEC

Senior Member
#27
suit une liste de fonctions nouvelles en #17

Pas facile d'y voir clair ...
J ai constater sur la machine que les temps des mouvements etaient trop vourts et je n ai pas trouver la posibilite de les regler ,, voila dis autrement et abordé en #15

Consernant l#17 , Monsieur MM m a demande d elaborer un CDC : ce que j ai fait , j ai expose tout ce que devait faire le boitier de cette machine
Et si Monsieur MM m a demande cela c est que ce n etait pas fait avant
 
Last edited:
Top