Résistance d'entrée d'un port ADC.

PieM

Senior Member
#2
Bonjour Georges,
En principe, on conseille de ne pas dépasser 10k d’impédance de source. Je ne sais si ça répond à ta question!
 

jojojo

Senior Member
#3
Merci, Piem, mais ... Non.

Cette préconisation, sur les 16FXXX semble liée au temps de conversion (charge de la capa interne).
Certains fondeurs vont même jusqu'a préconiser de pas monter au dessus de 2K, pour des conversions rapides.

Je précise un peu ma demande.

Je calcule un bête diviseur, pour mesurer une tension sur l'ADC.
Normalement, je ne me préoccupe pas de la résistance interne de la bête.


MAIS ! Voilà t y pas que la tension d'entrée max va tourner autour de 1000V.
Du coup, je peux diviser par 1M et 5K, par exemple (4.97V)
Pour faire mieux, je pourrais diviser par 10M et 50K. Sauf que là, la résistance interne de l'entrée ADC va commencer a intervenir sérieusement.:( .

Je sais, un AOP en suiveur peut résoudre le problème.

N’empêche, que pour la simu, j'aimerais savoir quelle résistance mettre en //, sur le bas du diviseur.
 
Last edited:

PieM

Senior Member
#4
Si tu n'as pas besoin d'une fréquence de mesure importante, à mon avis, tu peux pallier ce problème en mettant une capa en // sur le bas du diviseur, ce qui permet de charger rapidement le Chold de l'entrée ana.
 

PieM

Senior Member
#6
Pas pigé, là ...???
Le problème est que ton diviseur ne te permet pas de charger le Condo (Chold) d'entrée du CAN pendant le temps d'acquisition, compte tenu du courant trop faible. C'est pour cela qu'en mettant une capa sur l'entrée ana, elle a le temps, elle, de se charger a une valeur juste entre deux acquisitions, et de délivrer rapidement l'énergie de charge du Chold lors de la fermeture de l'échantillonneur-bloqueur.
En fait tu n'as pas de R parasite en // de ta R du diviseur. Au pire tu as un courant de fuite des jonctions internes qui est je crois de l'ordre de 5 nA.
 
Last edited:
Top