Norme I2C

JRTEC

Senior Member
#1
Bonjour

quelqu un pourrait il m en dire plus sur cette nrme s il vous plait ?

JE crois comprendre que c est une sorte de communication bus can entre 2 boitier , mais est elle soumis a des normes de messages ?

Il y a les afficheurs LCD mais pas que cela

J ai lu ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/I2C

Mais j aimerai en savoir plus car sur l une de mes machines je peux mettre un boitier en option qui a ce connesteur et vous retrouverez en borne 7 et 19 cette indication

Peut on determiner la norme comme pour les GPS Ne06 par simple branchement ?
 

Attachments

BESQUEUT

Senior Member
#2
Bonjour

quelqu un pourrait il m en dire plus sur cette nrme s il vous plait ?

JE crois comprendre que c est une sorte de communication bus can entre 2 boitier , mais est elle soumis a des normes de messages ?

Il y a les afficheurs LCD mais pas que cela

J ai lu ceci : https://fr.wikipedia.org/wiki/I2C

Mais j aimerai en savoir plus car sur l une de mes machines je peux mettre un boitier en option qui a ce connesteur et vous retrouverez en borne 7 et 19 cette indication

Peut on determiner la norme comme pour les GPS Ne06 par simple branchement ?
Ben oui, les bornes 19,20 et 7 semblent effectivement prévues pour raccorder un bus I2C.
Ne pas oublier les résistances de PullUp.
Il faut définir qui est le maître et qui est l'esclave, certains Picaxes pouvant faire les deux.
Ce bus étant "statique", on peut le tester avec 2 inters et 2 leds, mais c'est très long...
Le mieux, c'est un analyseur logique, mais un Picaxe programmé pour ça peut aussi faire l'affaire.

Il est probablement inutile de faire des tests hardware : si c'est correctement câblé et si les adresses sont bonnes, ça marche du premier coup !
Comme son nom l'indique, un bus permet de communiquer entre N boîtiers (et pas seulement 2), d'où la nécessité d'avoir une adresse pour chaque.
De plus, ce protocole impose de préférence un seul maître et N-1 esclaves. (Le mode multi-maîtres existe, mais c'est plus compliqué).
A ma connaissance, ce n'est pas une norme officielle, mais en réalité, c'est une norme de fait.
 

JRTEC

Senior Member
#3
bonsoir

donc si je comprend bien , sans rien connaitre du programme en face ( boitier du connstructeur ) impossible de dialoguer car pas d adresse et je ne sais pas si c est un maitre ou un esclave
 

BESQUEUT

Senior Member
#4
bonsoir

donc si je comprend bien , sans rien connaitre du programme en face ( boitier du connstructeur ) impossible de dialoguer car pas d adresse et je ne sais pas si c est un maitre ou un esclave
C'est sur que ça ne simplifie pas les choses... Mais ce n'est pas forcément impossible.
Si vous disposez de la machine et d'un boîtier connecté, vous pouvez espionner ce qui se passe entre les deux en branchant un analyseur logique (ou à défaut un Picaxe) en parallèle sur le bus I2C.
On peut supposer que la machine soit le maître, et le boitier l'esclave.
Il n'y a que 126 adresses possibles, et l'adresse de l'esclave apparaît dès le début du dialogue.

Pour la suite, il faudrait en savoir plus sur la nature du boîtier et sur vos intentions pour pouvoir donner un avis sur la faisabilité du hacking...
 

JRTEC

Senior Member
#5
jBonsoir

j ai la machine et un boitier , le second étant optionnel je ne l ai pas , je sais par contre ce qu il apporte comme fonction supplémentairement
 

BESQUEUT

Senior Member
#6
jBonsoir

j ai la machine et un boitier , le second étant optionnel je ne l ai pas , je sais par contre ce qu il apporte comme fonction supplémentairement
Si je comprends bien, l'idée serait d'utiliser un Picaxe pour remplacer ce deuxième boîtier ?
Sans savoir de quoi il s'agit, impossible de dire à quel point ce sera difficile.
L'idée serait d'espionner le dialogue entre la machine et le boîtier N°1.
Il sera facile de lire l'adresse du premier boîtier ainsi que le principe du dialogue.
De là, on peut supposer que l'adresse du second boîtier soit proche, et de toutes façons, il n'y a pas beaucoup de valeurs à tester.
En connectant un Picaxe en mode esclave avec l'adresse supposée du second boitier, on doit voir depuis la machine s'il est reconnu ou pas. Certains maîtres font une reconnaissance automatique des esclaves présents. Dans ce cas, c'est encore plus facile puisqu'on peut prendre n'importe quelle adresse différente de celle du boitier N°1.

Ensuite, le maître va envoyer d'autres commandes et là ça se corse, parce qu'on ne sait pas ce que le boîtier réel est censé répondre:
- peut être rien : il fait le travail sans rien dire de plus,
- peut être un code pour dire qu'il a fait le travail,
- peut être une ou plusieurs valeurs qui indiquent une mesure réalisée...

Seule l'analogie avec le fonctionnement du boîtier N°1 et la connaissance de ce qu'est censé faire le boîtier N°2 peuvent permettre cette mise au point...
Bonne chance...
 

PieM

Senior Member
#7
jBonsoir
j ai la machine et un boitier , le second étant optionnel je ne l ai pas , je sais par contre ce qu il apporte comme fonction supplémentairement
Tu peux en dire plus ? réference du boitier , fonctions assurées ? c'est un capteur GPS de tracteur ?
 

JRTEC

Senior Member
#8
Tu peux en dire plus ? réference du boitier , fonctions assurées ? c'est un capteur GPS de tracteur ?
Bonjour

Le boitier que je possede est un boitier de commande depulverisateur porte Hardi : boitier sz type HC 5500 sur pulve de type Master , debit proportionnel au moteur

Le boitier optionnel est une boitier de type 2500 et permet uneregulation DPAE ( debt proportionnel a l avancement electronique ) mais montye avec un capteur sur les roues ( bof ! ) et perso je verrai bien cette evolution avec un GPS de type NEO 6

Le pdf ci joint donne idee de la connectique en attente du boitier optionnel , c est sur le connecteur C
 

Attachments

PieM

Senior Member
#11
Bonjour, si l'objectif est de remplacer le capteur inductif de vitesse sur roue, la solution la plus simple est de générer avec le picaxe des impulsions via un transistor NPN sur la broche 2 du connecteur D et non du C
ces impulsions seront de fréquence proportionnelle à la valeur vitesse donné par le GPS.
Mais attention, bien expérimenter avant la cohérence des infos du NEO6!
 
Last edited:
Top