Mesure de température

#1
Bonjour
je voudrait savoir si il était possible de mesuré une température en se servant d'une sonde pour imprimante 3D
du genre la : NTC 100 Ko
avec un picaxe 14m2
J'ai quand même testé ce code
Code:
readadc 0,b0
bintoascii b0,b8,b9,b10
serout 0,N2400_4,(254,128,"T = ",b8,b9,b10,"         ")
ca fonctionne j'obtient une valeur toutefois je ne sais pas vraiment si c'est la température

PS : je n'est pas vraiment besoin que ca soit précis
et la mesure ne mesura pas les température négative
mais plus plutôt a de haute température a peu près 180 - 200 degrés
 
Last edited:

BESQUEUT

Senior Member
#2
Ça dépends du montage...
Mais oui une CTN ne peut mesurer que la température.
Faites une comparaison avec un thermomètre pour étalonner votre montage.
Avec des précautions pour éviter les courts circuits, vous pouvez aussi utiliser de la glace fondante et de l'eau bouillante.
Attention : a 200 ° beaucoup de plastiques sont fondus...
 
#3
alors en faite le montage concerne pour faire une évaporation de produit
je sais pas si vous connaissez l'impression 3D mais pour faire lissé de l'ABS on utilise l'acétone.
mais ce que je voudrait faire c'est de l'évaporation de dichlorométhane pour lissé les pièces en PLA
pour ce faire j'ai récupérer un vieux micro onde pour avoir la carcasse et la vapeur du produit sera contenu a l'intérieur avec la pièce.
a l'intérieur un élément chauffant pour faire évaporé le produit et une fois assez chaud ca coupera la chauffe pour pas faire boullir le produit.
c'est pour ca je suis pas vraiment dans la précision .
 

MGU

Senior Member
#5
Bonjour
je voudrait savoir si il était possible de mesuré une température en se servant d'une sonde pour imprimante 3D
du genre la : NTC 100 Ko
avec un picaxe 14m2
J'ai quand même testé ce code
Code:
readadc 0,b0
bintoascii b0,b8,b9,b10
serout 0,N2400_4,(254,128,"T = ",b8,b9,b10,"         ")
ca fonctionne j'obtient une valeur toutefois je ne sais pas vraiment si c'est la température

PS : je n'est pas vraiment besoin que ca soit précis
et la mesure ne mesura pas les température négative
mais plus plutôt a de haute température a peu près 180 - 200 degrés
Bonjour,
Ce qui est certain, c'est que l'adc mesure une tension. Pour la suite, il faut au moins le schéma du montage.
Il faut ensuite établir une conversion tension/température
Quelques idées sur la marche à suivre: http://electromag1.wifeo.com/thermostat-a-bande-ctn-picaxe-lcd1602-.php


A suivre
MM
 
#6
la je suis juste sur breadboard pour le moment
mais en gros j'ai un picaxe 14m2 sur l'entrée 0 une résistance de 10ko au GND et la sonde au +5v et a l'entrée 0 du picaxe.
pour l'instant c'est tous
par contre vous parlez de conversion la je sais pas comment faire vous avez un exemple ?
 
#7
j'ai testé le code
Code:
readadc10 0,var2
var1= 500**var2*64
var2=500*var2/1023
var2=var2+var1
bintoascii var2,ch5,ch4,ch3,ch2,ch1

serout 0,N2400_4,(254,128,ch3,ch2,",",ch1,"ßC")
j'ai bien un affichage mais de 3.4 degrée a température ambiante.
sur le site c'est indiqué une CTN de 10K celle que j'ai c'est une CTN pour imprimante 3D elle fait 100 K
du coup je c'est pas quoi modifié pour compensé cette différence
 

MGU

Senior Member
#8
j'ai testé le code
Code:
readadc10 0,var2
var1= 500**var2*64
var2=500*var2/1023
var2=var2+var1
bintoascii var2,ch5,ch4,ch3,ch2,ch1

serout 0,N2400_4,(254,128,ch3,ch2,",",ch1,"ßC")
j'ai bien un affichage mais de 3.4 degrée a température ambiante.
sur le site c'est indiqué une CTN de 10K celle que j'ai c'est une CTN pour imprimante 3D elle fait 100 K
du coup je c'est pas quoi modifié pour compensé cette différence
Prenons les choses dans l'ordre:

Si on connait cette CTN, on aura peut être la chance d'avoir la correspondance R =f(T) donnée par le constructeur.
https://www.makeralot.com/download/Reprap-Hotend-Thermistor-NTC-3950-100K.pdf
A priori, une CTN 100k a une R de 10k env. vers 180 ou 200°C (Dans ce tableau, c'est plutôt 1k, voire moins)
Pour linéariser une CTN, il faut un pont avec une R de la valeur de la CTN à la t° mesurée, mais une mesure à 25°C sera fausse.

Sinon, reste le calcul par la formule classique: https://fr.wikipedia.org/wiki/Relation_de_Steinhart-Hart

Ensuite, calculer avec Excel la valeur de la tension mesurée par l'adc, on a donc une transformation:
t° => résistance (tableau constructeur)=> tension pont (Excel)=> valeur adc (0 à 1023) => t° mesurée

MM
 

MGU

Senior Member
#10
bon c'est pas grave je laisse tombé la température
je ferais des chauffe par intermittence je comprend pas ce qui faut faire.
C'est comme tu veux, mais le découragement arrive tôt...
Pour essayer de te remotiver, voici une photo d'un tableau Excel.
J'ai repris les valeurs de résistances données par le tableau Hotend, entre 180 et 200 °C, la résistance varie de 896 à 682 ohms.
Pour centrer un peu les valeurs de l'ADC, il faut une résistance en pont de 1K (au lieu de 10k).
Dans les colonnes du tableau, on retrouve:
T : température du tableau
R : résistance correspondante
V : tension sortie pont (ADC)
N : conversion ADC (0 à 1023)
Tcalc : Vérification ( on retrouve les températures du tableau après calculs)

Tout cela n'est pas très compliqué. Il faut vérifier la coïncidence, par ex mesurer la valeur de la CTN dans l'eau bouillante (env 100°C) et la valeur du tableau

MM
CTN 100k.JPG
 
Last edited:

jojojo

Senior Member
#11
Juste une remarque.
J'ai cessé, depuis longtemps d'utiliser une CTN, au delà de 100°C.

Dans le temps, ça ne tient pas.
Un thermocouple est tout aussi efficace, et ne craint pas les températures élevées.
 
#12
oui mais la vu que j'ai plein de CTN pour imprimante 3D j'en aurais utilisé une.
mais c'est pas grave si j'ai pas la température en dégré
ce que je vais faire je vais juste relevé la valeur de la variable a une certaine température
et quand la température arrive en dessous du seuil on déclenche le chauffage jusqu'au seuil maxi on stop.
ca sera pas en dégré mais pour ce que je vais en faire ca suffira c'est juste pour faire évaporé un produit sous forme gazeux.
 

MGU

Senior Member
#13
oui mais la vu que j'ai plein de CTN pour imprimante 3D j'en aurais utilisé une.
mais c'est pas grave si j'ai pas la température en dégré
ce que je vais faire je vais juste relevé la valeur de la variable a une certaine température
et quand la température arrive en dessous du seuil on déclenche le chauffage jusqu'au seuil maxi on stop.
ca sera pas en dégré mais pour ce que je vais en faire ca suffira c'est juste pour faire évaporé un produit sous forme gazeux.
Oui, bien sûr, on peut simplement mesurer la tension basse et la tension haute, et faire une régulation avec hystérésis entre les deux.

MM
 

PieM

Senior Member
#14
Bonjour,
Je ne comprends pas trop !
L'objectif est de faire fondre le PLA (175°C) ou de faire évaporer du dichlorométhane dont la température d'évaporation est de 40°C ?
Je signale que ce produit n'est pas inoffensif, et que le faire évaporer dans une enceinte fermée chauffée, c'est une bombe potentielle, car la saturation en atmosphère confinée va vite atteindre la limite d'explosivité!
C'est fou toutes les méthodes que l'on trouve sur le net pour se faire sauter la figure...
 
#15
en faite ce que je veux faire c'est que j'ai récupérer un vieux micro onde pour récupérer la carcasse
ce qui va etre pratique avec son plateau tournant
a l'intérieur il y aura plus rien dans le micro onde je vais tous viré.
dans le four il y aura la pièce imprimé 3D et a coté un petit récipient en métal qui contiendra le dichlorométhane.
et en chauffant le produit va s'évaporé dans la cavité du micro onde qui contient aussi la pièce.
avec les vapeurs ca lissera la pièce en PLA tous comme l'acétone avec l'ABS.
une fois terminé une ventilation se mettra en route pour évacué les vapeurs

mais je viens de voir au lieu de chauffé prendre ce genre de petit module pour faire évaporé le produit
Brumisateur ultrasonique

et je me demande même si ca serais plus efficace que de chauffé
 

PieM

Senior Member
#17
et en chauffant le produit va s'évaporé dans la cavité du micro onde qui contient aussi la pièce.
avec les vapeurs ca lissera la pièce en PLA tous comme l'acétone avec l'ABS.
Oui j'ai bien compris ! le dichloro est évaporé dans une enceinte fermée avec un chauffage électrique !

Un brumisateur ne provoque pas une vaporisation.
Quant à mettre un brumisateur électrique dans du dicholoro, bonne chance ...
 

PieM

Senior Member
#19
C'est un PLA spécial.
Désolé mais je n'interviens plus dans ce fil qui est celui d'un apprenti sorcier, devenu hors sujet.
 
Top